ADMB

Nouvelles & Communiqués de presse

  • 14/03/2017
    Devez-vous, en tant qu'employeur, payer encore un salaire garanti au travailleur qui, après avoir été en incapacité de travail, reprend le travail mais tombe à nouveau en incapacité de travail ? À condition qu'un certain nombre de conditions soient remplies, la réponse est non.
  • 13/03/2017
    Pour bon nombre d'employeurs, les vacances de Pâques sont une véritable période de pointe. La forte demande en services et produits s'accompagne cependant souvent de congés de collaborateurs fixes. La solution ? Engager des travailleurs intérimaires ou des étudiants.
  • 10/03/2017
    Conformément à la loi relative aux pensions complémentaires (LPC), tout employeur est obligé de communiquer chaque année à l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA), pour le 31 mars au plus tard, le nombre d'engagements individuels de pension accordés au cours de l'année écoulée, et ce, pour chaque catégorie de travailleurs.
  • 10/03/2017
    Le 21 mars 2017, le secteur non marchand organisera une manifestation nationale à Bruxelles pour revendiquer un nouvel accord social en faveur des travailleurs. Trois jours plus tard, le 24 mars 2017, aura lieu une nouvelle action syndicale nationale, cette fois-ci pour manifester contre le dumping social.
  • 03/03/2017
    Les employeurs reçoivent chaque année de l'Office national de sécurité sociale (ONSS) l'aperçu des mesures en faveur de l'emploi. Cet aperçu qui sera envoyé prochainement allège considérablement la charge de travail de l’employeur à l'heure de préparer la concertation sociale au sein de l'entreprise.
  • 03/03/2017
    La nouvelle réglementation relative à la réintégration doit aider les travailleurs malades de longue durée à reprendre le travail. L'employeur qui fait trop peu d'efforts pour favoriser la réintégration d'un collaborateur ou le travailleur qui ne collabore pas suffisamment à sa réintégration risque bientôt une amende.
  • 03/03/2017
    Depuis 2013, les employeurs occupant plus de 20 travailleurs sont tenus d'établir un plan annuel pour l'emploi des travailleurs âgés afin de maintenir ou augmenter le nombre de travailleurs de 45 ans et plus au sein de l'entreprise.
  • 02/03/2017
    Votre entreprise occupe-t-elle  au moins 50 travailleurs ?  Vous êtes alors obligé d'établir tous les deux ans un rapport d'analyse de votre politique de rémunération. Ce rapport vous permet  notamment de vous assurer qu'il n'existe pas,  au sein de votre entreprise, d'écart entre les hommes et les femmes en matière de conditions de travail et de rémunération.

Sitemap