"Parler de l’absentéisme, ça marche!"

"Le médecin du travail de Provikmo connaît la philosophie de notre entreprise"

En cette période où la main-d’œuvre se fait rare, les organisations de soins de santé ont tout intérêt à ce que leurs collaborateurs soient le plus présents possible durant leurs heures de travail habituelles. Woonzorggroep GVO et ses 950 collaborateurs sont présents dans 9 établissements et s’occupent de quelque 1 000 patients nécessitant des soins importants. Le groupe compte sur chaque membre de son personnel et accorde donc une importance capitale à une gestion positive de l’absentéisme. « J’ai horreur du mot absentéisme », confie Bernard Bruggeman, administrateur délégué de GVO.

 

À propos de Provikmo et d’ADMB:

L’évolution constante du processus qualitatif et quantitatif permet au groupe d’adopter une politique de prévention solide. Dans ce cadre, il collabore avec Provikmo, le service de prévention et de protection externe du groupe de services RH ADMB. « Un seul et même médecin du travail de Provikmo se charge de l’ensemble du groupe », raconte Bernard Bruggeman. « Elle connaît la philosophie de l’entreprise et sert donc en partie d’intermédiaire entre notre groupe et nos collaborateurs. Elle voit tout le monde au moins une fois par an et peut évaluer certaines choses pendant les entretiens. Elle a ainsi proposé d’effectuer une analyse des risques participative en ce qui concerne le stress. Nous sommes donc parvenus à identifier quels étaient les principaux facteurs de stress en interrogeant des focus groups composés de quelques collaborateurs. À ma grande surprise, la charge de travail était un facteur moins important que je ne le pensais. Le premier facteur était la mesure dans laquelle un collaborateur est maître de son travail. Le fait de pouvoir adapter son horaire, par exemple, est aujourd’hui très important, d’autant plus dans un secteur où les femmes sont nombreuses à travailler. Autre facteur : le degré de soutien au sein d’une équipe. Pour pouvoir répondre à cette réalité, nous avons énormément investit dans un système dont la philosophie est basée sur les compétences, en créant notamment un dictionnaire des compétences. Tout cela avec le soutien du groupe de services RH ADMB. »

Sitemap